Sports Réunis Electricité Gaz  SREG Vélo : site officiel du club de cyclisme de Ensisheim - clubeo

Comment prévenr les chutes à vélo

15 avril 2018 - 12:51

Sur un vélo notre sécurité dépend très souvent de notre équilibre.

Maintenir son équilibre sur les deux points de contact avec le sol que sont les roues suppose un bon fonctionnement de tous les systèmes  de notre corps. 

Le système proprioceptif
Il est constitué de récepteurs superficiels (cutanés) et profonds (musculo-tendineux et articulaires).
Parmi les récepteurs cutanés, ceux de la plante des pieds jouent un rôle prépondérant, en indiquant la pression différentielle entre les voûtes plantaires. Ils permettent également de percevoir les irrégularités du sol et d'y adapter les réflexes d'équilibre.
Les récepteurs profonds sont des récepteurs diffus ostéo-articulaires et musculo-tendineux. Ils renseignent sur la position et les mouvements des différents segments du corps et, sur le degré de tension et de pression subi par les tendons, les muscles et les articulations.
les récepteurs sensoriels de la nuque sont particulièrement importants: ils fournissent des informations de premier ordre pour la posture et l'équilibre.

Le système vestibulaire
Le vestibule, composant de l'oreille interne, renferme les organes sensoriels qui vont capter les messages et les transformer en influx nerveux.
Spécialisé dans la détection des accélérations linéaires ou rotatoires de la tête dans l'espace, il participe activement au maintien de l'orientation et à la régulation de l'équilibre statique et dynamique.

La vision
Elle intervient essentiellement comme élément d'orientation et de déplacement dans l'espace.
L'oeil permet de fixer un point de repère essentiel : la position de l'individu par rapport aux objets qui l'entourent. Ces renseignements spatiaux sont exploités pour la posture, l'équilibration et l'orientation.


Les informations, issues de ces 3 systèmes sensoriels, sont conduites aux noyaux vestibulaires pour être analysées et comparées entre elles.

Ces 3 systèmes entrent donc dans le processus de préventions des chutes. Il est important de les faire travailler pour s'assurer d'un bon équilibre sur le vélo.

il est bon de savoir qu'à tout age ses systèmes peuvent se désynchroniser et entrainer des vertiges dans certaines situations, se risque augment avec l'age. Il est parfois nécessaire de consulter son médecin.

Comment faire ?

Des exercice de pilotage à vitesse réduite sur des parcours simples au début et de plus en plus exigeants, sont  souvent nécessaires. ils doivent être répéter régulièrement.

Les moniteurs du club sont en capacité à vous initier à ces exercices et ainsi améliorer votre équilibre en vélo en situation normale comme en situation de danger.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 3 Supporters